Ki Shin Taï Jutsu

Le Ki Shin Tai Jutsu (Technique du Corps, de l’Esprit et de l’Énergie ) est un Art Martial accessible à tout le monde.
Il est composé d’un ensemble technique ou d’une combinaison technique permettant de travailler son Corps, son Mental (Esprit) et sa Respiration donc son Énergie Vitale (Ki).
Cette Discipline est regroupée au sein d’une Fédération, comprenant différents Dojos en France ainsi que certains clubs de Krav Maga, et des praticiens de Shiatsu.
Cette discipline a la chance d’avoir reçu un numéro RNCP et donne donc la possibilité de vivre de sa Passion. Numéro RNCP également disponible pour la partie Shiatsu.

Nous y retrouvons 5 formes de travail :

La Forme Traditionnelle

Avec 8 Grandes Familles Techniques (Waza) :

Les Kata : basé sur les 5 éléments de la Philosophie Orientale et sur le principe du Yin et du Yang
Les Frappes (Atemi waza) : pieds, poings, coudes, genoux…
Les Projections (Nage waza)
Les Clés (Kansetu waza) :
Le Sol (Ne Waza) : immobilisations, clés, soumission…
Les Étranglements (Shime waza) : sanguins, respiratoires
Les Chutes (Ukemi waza)
Les Armes : le Tanto, le Tambo, le Bokken et le Jo (couteau, bâtons et sabre).

La Forme Sportive

Ouverte à toutes et à tous; sans obligation de participation et sans impact disqualifiant pour la progression par grade.

Compétitions Régionales et Nationales composées de combats et de Techniques (enchainements).

La Forme Self Défense

Techniques rapides et efficaces (Frappes, clés, contrôle…)
En situation réelle (habits, comportements, postures…)
Avec ou sans armes
Règlementation
Comportement/Attitude
Prévention
Etc…

Pour connaître les dates, horaires et renseignements sur le lieu d’entraînement cliquez ici.

Ki Taïso

Réveil musculaire du Corps et de l’Esprit
Renforcement du Corps
Travail sur la Souplesse et les ligaments
Travail sur la Respiration

Shiatsu

Techniques manuelles basées, entre autres, sur des pressions faites avec les doigts sur certaines parties du corps où circulent des méridiens énergétiques qui aident à prévenir certaines maladies ou à faciliter la récupération ( maladie, blessure, sport…).
Renforce également le système immunitaire, les organes principaux du corps et la circulation des différents fluides.

Les Enseignants du Dojo

Ce Dojo a été fondé par les membres d’une même Famille.
Tous pratiquants depuis plusieurs années (Kung Fu, Tai Chi Chuan, Ki Shin Tai Jutsu, Ju Jutsu, Aiki Ju Jutsu Daito Ryu, Boxe, Self…) et Amoureux de l’Asie, des Arts Martiaux, des Sports de Combat et des Techniques considérées comme « plus Professionnelles » en général.
Aujourd’hui, il y a Trois Enseignants :

Graziella, Christian et le Sensei principal, Larry DERISSON.

Voici son parcours :

Enfant, il est passionné par les films de Bruce Lee et de Jacky Chan, avec surement certains gênes de combattant (Grand père boxeur) et ne fait que répéter plus ou moins bien les gestes de ces héros, dans sa chambre ou en extérieur.
Il a débuté les Arts Martiaux tardivement à l’âge de 15 ans par le Kung Fu Wushu, puis le Shaolin Kung Fu / Tai Chi Chuan jusqu’à atteindre le diplôme d’élève Instructeur.
Grâce aux nombreuses heures de travail et à la rencontre de 2 Sifu (Professeurs) exceptionnels, il devint Elève Instructeur à 21 ans et Enseigna en binôme jusqu’à l’Age de 27 ans, tout en continuant à s’entrainer quotidiennement, et ce jusqu’à des périodes allant jusqu’à 5 heures de Techniques par jour (sans compter le reste : MTC, démos, cours…)

Par désaccord avec les Hautes Instances sur certains principes de Vie, il décide de quitter cette Institution et rencontre 6 mois plus tard, un Sensei de Ki Shin Tai Jutsu, Thien Bui Sensei, qui lui fait découvrir cette discipline sur Toulouse. (Dojo Hikari Tora)
Après un coup de foudre sur la discipline et après avoir suivi ce Sensei pendant plusieurs années, avec son soutien, il a la possibilité à son tour de passer son diplôme d’Enseignant.
A 45 ans et depuis 2010, il dirige le « Kuma San Dojo », accompagné par sa Femme Graziella puis rejoint par son père Christian depuis la saison 2018-2019. (Graziella et Christian, tous deux ses élèves respectifs à l’époque du Kung Fu).

Depuis 2010, il a formé de nombreux élèves, des compétiteurs qui ont fait plusieurs fois des podiums, ainsi que divers professionnels.

Il continue à s’entrainer partout en France dès qu’il en a l’occasion avec des Enseignants de Ki Shin Tai Jutsu et son Représentant National, Roland Boudet; A la chance également, d’être élève de Daniel Blanchet Sensei (ADIA) et d’Araki Sensei (Daito Ryu), qui le font progresser également dans ses techniques de Ju Jutsu et d’Aiki Jujutsu et donc par ce fait améliore grandement sa pratique dans le Ki Shin Tai Jutsu.
Il est également diplômé en Pédagogie et Responsable de Formation France dans son domaine professionnel.

Roland BOUDET

Roland BOUDET est le Fondateur (Shodai) de l’Ecole de Ju Jutsu appelé Ki Shin Tai Jutsu.
Il est diplômé d’état 2ème degré de Judo, Ju Jutsu, Karaté et Aikido.
Il est également Représentant officiel en France, pour le Japon, du style de Shiatsu appelé « Shiatsu Namikochi »; seul style de Shiatsu reconnu officiellement par le Ministère de la Santé Japonaise.

Ses anciens Professeurs ne nomment Bernard Pariset et Elie Bœuf, entre autres, pour la France.
Hirano Ryosaku son Sensei principal pour le Japon, puis pour la France, à son arrivée.
Un apprentissage également du Wa Jutsu qui se termina par l’abandon de cette discipline pour « Anomalie » dans la pratique et un désaccord avec son représentant, fut le point de départ de la création de son style de Ju Jutsu.

Il voulait retrouver dans une seule discipline, les combinaisons techniques que l’on retrouvait dans plusieurs autres styles : Judo, Ju Jutsu Traditionnel, Aiki Jutsu, Aikido, Karaté…
Toutes ses disciplines étant riches de plusieurs points communs mais se spécialisant techniquement pour la plupart et oubliant peu à peu « leurs racines ».
Comme dans beaucoup de vieux Arts Martiaux, la partie kata et combat à mains nues n’étaient pas les seules pratiques enseignées : nous y trouvions l’apprentissage des Kuatsu, du Ki Taiso, du Shiatsu, des Armes…

Pour plus d’informations sur Roland Boudet cliquez ici!